Teddy Riner est un judoka français évoluant dans la catégorie des plus de 100 kg (poids lourds). il mesure 2,04 m et 130 kgs, il détient à 22 ans cinq titres de champion du monde ! Il sera a Londres pou rles JO de 2012 et sur AIR SHOW dans le "Koby Show" Samedi de 13h a 14h !!!!!
Tedy Koby
Dans l Émission de Arno Koby du 2 juin 2012 de 13h a 14h En Direct, Teddy Riner nous parle de sa préparation des JOs qui se déroulent a Londres en Juillet et Aout 2012 et pour lui le 3 aout précisement

PODCAST - TEDDY RINER Au Micro de Arno Koby



179749_4117665426928_2094030972_n    579553_4116976329701_1863039850_n

Recordman du nombre de titres planétaires chez les hommes (5 titres), il n'a subi durant sa carrière que deux défaites en championnat international élite : au 3e tour de la compétition poids lourds des Jeux olympiques de 2008 face à Abdullo Tangriev avant de décrocher la médaille de bronze, et en finale « toutes catégories » des mondiaux 2010 face à Daiki Kamikawa. Révélé très tôt, en 2006, par des titres planétaire et continental juniors, il confirme dès l'année suivante en devenant le plus jeune champion d'Europe en poids lourds et le plus jeune champion du monde masculin.

LES JEUX OLYMPIQUES 2012 - LES JUDOKAS FRANCAIS

L'équipe de France olympique en général "a l'ambition de faire mieux qu'à Pékin en terme de médailles d'or", a indiqué Jean-Luc Rougé en dévoilant la liste des judokas sélectionnés, vendredi. "Et le judo, qui n'avait pas contribué au palmarès français par des titres en 2008 et 2004 a l'ambition de le faire cette fois-ci", a continué le président de la fédération française qui est également vice-président du comité national olympique et sportif, chargé du haut niveau.

A Pékin et Athènes en effet, les judokas tricolores avaient dû se contenter de médailles d'argent et de bronze et des favorites comme Lucie Décosse ou Frédérique Jossinet étaient reparties sans l'or espéré.

Cette année, la première sera de la fête bien sûr, logiquement retenue en -70kg, catégorie dont elle détient le titre mondial et dont elle est la patronne incontestée. Riche de trois titres mondiaux au total, vice-championne olympique, Décosse partage la tête d'affiche de l'équipe de France de judo avec l'incontournable Teddy Riner.

A 23 ans, le poids lourds aux cinq médailles mondiales (dont une en toutes catégories), médaillé de bronze à Pékin, est on ne peut plus favori de sa catégorie qu'il domine depuis... les derniers JO.

Frédérique Jossinet en revanche, ne prendra pas sa revanche sur des JO de Pékin dont elle n'avait vécu que 25 secondes. A 36 ans, la triple championne d'Europe s'est vu préférer la jeune Laetitia Payet, qui l'a dominée lors du dernier Euro dans le combat pour la médaille de bronze, et ne sera que remplaçante.

Chez les dames, outre Décosse, les plus solides espoirs de médailles reposeront sur les épaules de Gévrise Emane, championne du monde et d'Europe en titre des -63kg et d'Audrey Tcheuméo, championne du monde des -78kg.

Priscilla Gneto (-52), Automne Pavia (-57) et Anne-Sophie Mondière (+78kg) aborderont elles plutôt en outsider les compétitions olympiques.

Moins dense derrière Teddy Riner, l'équipe de France masculine comptera elle sur Ugo Legrand, sacré récemment champion d'Europe des -73kg et sélectionné au détriment de Benjamin Darbelet, vice-champion olympique des -66kg.

Les sélectionneurs ont vécu un véritable casse-tête pour choisir Thierry Fabre plutôt que Cyrille Maret en -100kg au regard de leurs résultats très proches sur les deux dernières saisons.

Preuve de sa bonne santé, le judo français présentera des judokas dans toutes les catégories depuis les Jeux de Sydney en 2000, mais, prudents, ses patrons refusent encore de convertir leurs ambitions en nombre de médailles.

Le quintuple champion du monde Teddy Riner (+100 kg) et la triple championne du monde Lucie Décosse (-70kg) sont les têtes d'affiche de l'équipe de France olympique de judo pour Londres, dont les quatorze membres ont été sélectionnés vendredi à Paris, a annoncé la Fédération.

En -48kg, Laetitia Payet a été préférée à Frédérique Jossinet, qu'elle avait dominée pour remporter la médaille de bronze des derniers Championnats d'Europe.

L'Orléanaise, qui avait l'ambition de disputer ses troisièmes JO, a cependant été nommée remplaçante dans cette catégorie.

De même, en -100 kg, autre catégorie dans laquelle régnait un vrai suspense, Thierry Fabre a été sélectionné au détriment de Cyrille Maret après comparaison de leur parcours sur les deux dernières saisons.

En -73kg, le récent champion d'Europe Ugo Legrand a logiquement obtenu la confiance des sélectionneurs, reléguant Benjamin Darbelet, vice-champion olympique des -66kg, au rang de remplaçant.

Outre Riner et Décosse, deux autres championnes du monde seront du voyage à Londres: Gévrise Emane en -63kg et Audrey Tcheumeo en -78kg.

Liste des sélectionnés français pour les épreuves de judo aux jeux Olympiques de Londres, annoncée vendredi:

DAMES

-48kg: Laetitia Payet (Remplaçante: Frédérique Jossinet)

-52kg: Priscilla Gneto

-57kg: Automne Pavia (Remplaçante: Sarah Loko)

-63kg: Gevrise Emane (Remplaçante: Clarisse Abegnenou)

-70kg: Lucie Décosse (Remplaçante: Marie Pasquet)

-78kg: Audrey Tcheumeo (Remplaçante: Lucie Louette)

+78kg: Anne-Sophie Mondière (Remplaçante: Ketty Mathe)

MESSIEURS

-60kg: Sofiane Milous

-66kg: David Larose (Remplaçants: Dimitri Dragin, Pierre Duprat)

-73kg: Ugo Legrand (Remplaçant: Benjamin Darbelet)

-80kg: Alain Schmitt (Remplaçant: Loïc Pietri)

-90kg: Romain Buffet

-100kg: Thierry Fabre (Remplaçant: Cyrille Maret)

+100kg: Teddy Riner (Remplaçant: Mathieu Bataille)